La Creuse Agricole 07 octobre 2010 à 13h34 |

Fourrage - De la luzerne sous couvert d’orge à la place du maïs

Une journée rencontre au champ, organisée par la Chambre d’agriculture du Calvados, a permis de présenter diverses techniques mises en place pour renforcer l’autonomie alimentaire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour la première année, Pierre Brisset, éleveur à Le Vey (14), a réalisé une parcelle de luzerne sous couvert d’orge de printemps afin de remplacer le maïs sur l’exploitation.
Pour la première année, Pierre Brisset, éleveur à Le Vey (14), a réalisé une parcelle de luzerne sous couvert d’orge de printemps afin de remplacer le maïs sur l’exploitation. - © Chambre d’Agriculture du Calvados

Pierre Brisset, agriculteur à Le Vey dans le Calvados, a décidé d’implanter 1,70 hectare de luzerne sur ses parcelles. Un choix justifié par l’arrêt de son atelier d’engraissement de jeunes bovins Blonds. Ainsi, il précise : « Auparavant j’engraissais mes animaux avec du maïs, mais avec l’arrêt de cet atelier, j’ai voulu changer de technique et supprimer ce dernier de mes rotations au profit d’une culture moins coûteuse et m’orienter vers un système fourrager plus diversifié. Après différentes conversations avec techniciens et éleveurs, la luzerne semblait adaptée.

[...]

Retrouvez la suite de cet article dans la Creuse agricole du vendredi premier octobre.

Les atouts

La luzerne est d’abord une culture fourragère performante, source inégalée de protéines de qualité produites en autonomie (loin devant le soja et le pois si l’on ramène à l’hectare, leurs performances). C’est aussi une culture économe en intrants, capable de fixer l’azote de l’air, peu exigeante en phytosanitaires.

[...]

Retrouvez la suite de cet encadré dans la Creuse agricole du vendredi premier octobre.

Réagissez à cet article

Attention, les messages sont limités à 1000 caractères.

Caractères restants :

*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement dans les commentaires.

Recopiez le code :

Code de sécurité anti spam

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture de la revue La Creuse Agricole n°2001 | septembre 2014

Dernier numéro
N° 2001 | septembre 2014

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS