La Creuse Agricole 10 juin 2009 à 10h37 |

Matériel - Broyeurs sous clôture passés au crible

La Chambre d’agriculture et le Groupement de développement agricole de La Souterraine ont organisé une démonstration dernièrement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le Perfect Solo Swing.
Le Perfect Solo Swing. - © D.R.

Comment faciliter l'entretien sous les clôtures, tout en limitant l'emploi des produits phytosanitaires, ou en évitant un entretien manuel ? Plus de 150 agriculteurs sont venus trouver des réponses à ces questions lorsd'une démonstration de broyeurs sous clôture, organisée par la Chambre d'agriculture et le Groupement de développement agricole (GDA) de La Souterraine, à la demande des associés du GAEC Urbain de Saint-Etienne de Fursac, en Creuse. Pour cette démonstration, cinq constructeurs ont répondu à l'invitation. Certains matériels sont utilisés pour nettoyer sous les glissières de sécurité ou sous les arbres fruitiers. D'autres ont été conçus spécialement pour travailler sous les clôtures. Ils peuvent être attelés à l'avant du tracteur ou sur le relevage arrière. Généralement le système de broyage comporte des couteaux montés sur un axe vertical et un mécanisme qui permet un escamotage devant les piquets.

Ferri ski DX

Monté à l'avant du tracteur , elle travaille principalement sous les glissières de sécurité des autoroutes avec deux modules de broyage avec un diamètre de 60/70 cm. Au contact du piquet, les disques s'ouvrent et après ils se referment grâce à une commande electro hydraulique automatique. Pour faciliter le suivi des clôtures, elle bénéficie d'une translation verticale de 35 cm et d'une translation latérale de 55 cm. L'entraînement nécessite un tracteur de 90 à 120 chevaux avec une prise de force 1 000 tours. Cette machine est commercialisée au prix de 36 000 euros.

Tarrane Urbex Multi-TV

Le broyeur était monté sur un porteur multi-fonction attelé sur le relevage avant du tracteur. Sur ce porteur, 5 outils peuvent être installés : une cureuse, une balayeuse, un broyeur horizontal, une arraseuse et le broyeur sous clôture . Le disque comporte deux couteaux et un système mécanique réglable pour éviter les piquets. Un vérin hydraulique permet d'orienter le broyeur pour travailler dans les terrains en pente. Le porteur a une centrale hydraulique entraîné par la prise de force 1 000 tours et un bras télescopique de 1,5 mètre. Le porteur est vendu 18 000 euros et le broyeur 5 000 euros.

Le Tarrane Urbex Multi-TV.
Le Tarrane Urbex Multi-TV. - © D.R.

Chabas Votex Kombo 215

C'est un broyeur de refus à axes verticaux avec une extension escamotable de 50 cm. L'entraînement du rotor se fait par courroie. L 'extension est guidée par un palpeur qui réduit la pression dans le système afin que le rotor s'efface devant le piquet. La largeur de travail peut atteindre 2,66 m. Ce broyeur, avec son extension, est vendu au prix total de 9 500 euros.

Perfect Solo Swing

Monté à l'avant du tracteur sur relevage avant ou sur porte masse, le rotor a un diamètre de 55 cm et peut avoir un déport de 1,65 ou 2 mètres. L'entraînement se fait par moteur hydraulique. Le disque caoutchouc fixé sur le système de coupe guide le broyeur autour du piquet et un ressort réglable permet le retour. La machine présentée est vendue 3 500 euros.

Faustini

Ce broyeur est attelé au relevage 3 points arrière et possède une centrale hydraulique. Le rotor a 2 couteaux et un diamètre de 60 cm. Un déport hydraulique de 1 mètres permet de faciliter le suivi le long de la clôture. Le guidage se fait par un palpeur hydraulique. Une roue fer permet de donner la hauteur de travail. Son prix de vente est de 5 000 euros. Au cours de cette démonstration, nous avons pu voir des machines très différentes du point de vue technique et prix. Certaines ont besoin d'amélioration pour pouvoir s'adapter à toutes les conditions : piquets de clôture électrique. Les agriculteurs présents ont transmis des idées d'évolution et d'adaptation pour la mise au point d'une machine qui corresponde à leurs besoins.

Réagissez à cet article

Attention, les messages sont limités à 1000 caractères.

Caractères restants :

*Votre adresse email ne sera pas affichée publiquement dans les commentaires.

Recopiez le code :

Code de sécurité anti spam

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Creuse Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

La Creuse Agricole
La couverture de la revue La Creuse Agricole n°2002 | septembre 2014

Dernier numéro
N° 2002 | septembre 2014

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS